Historique de l’Eglise

L’église telle que nous la connaissons a été construite pratiquement sur l’emplacement de l’église détruite lors de la 1ère guerre mondiale.
Les travaux ont débutés en 1925 pour s’achever en juin 1927.
La consécration a lieu le 8 septembre 1927
ci dessous description de celle ci

Eglise d’Ammertzwiller    (traduction Joseph HUBER)

Une des particularités du Chœur est la série de bustes en bois sculptés.

vignette-buste

Chaque buste en détail

voir-les-vitraux

Les photos des vitraux

 

Eglise Saint Jean de BERNWILLER

L’église de Bernwiller fut dévastée à plusieurs reprises au cours des siècles passés. Reconstruite en 1784 sur les plans de Zeller (choeur et sacristie) et Ritter (nef et tour), elle possédait en 1832 une flèche à huit pans.

Gravement touchée par les bombardements en 1915, l’église fut reconstruite par les soins de Mr Sommereisen, curé de la paroissse, sous la direction de MrEisenbraun Charles, architecte de Mulhouse. En 1921 des plans et devis furent dressés par les architectes Horn et Voegtlin qui proposèrent une nouvelle forme de clocher, donnant l’aspect d’une église néo-baroque. La restauration fut menée à bonne fin en août 1928.

En novembre 1944, l’église fut la cible de blindés. Les réparations furent décidées dès le 12 novembre 1945 et confiées à Mr Schulé du cabinet des Architectes Réunis de Mulhouse.

L’église de Bernwiller recèle plusieurs oeuvres d’art remarquables. La première est un « Christ au tombeau » exécuté par Jean-Jacques Henner, prix de Rome, qui est l’enfant le plus illustre né à Bernwiller. Cette toile est typique de la manière du Maître et représente le Christ entouré des membres de la famille du peintre.