La chapelle de l’Unterholz

 LE PÈLERINAGE DE LA VIERGE DANS L’UNTERHOLZ
texte de M. André MUNCK
annuaire de la Société d’histoire du Sundgau 1995, page 303
Une des promenade préférée des habitants de Bernwiller conduit à travers les champs par la « Holzgasse » ou « Holzwag » vers la forêt où se cache au heu-dit « Unterholz » un petit pèlerinage local sous forme d’un « Bildstock ». Une niche à image assez grande en bois montée sur trois poteaux. Elle porte des ornements artistiquement découpés dans du fer-blanc. L’avant est fermé par une porte vitrée elle contient une Piéta rustique et naïve flanquée de deux angelots et de deux porte-fleurs comme appoint.
La Vierge est habillée d’un manteau bleu aux revers jaunes, d’une robe rose pâle à bordure marron. Le corps du Christ est bien trop petit par rapport à la tête et aux jambes. La statue trône sur une caissette qui porte à l’avant les mots «MATER DOLOROSA».
Devant le «Bildstock» quatre bancs en piteux état et une table bancale. L’ensemble est toujours bien fleuri avec des fleurs fraîches qu’apportent aussi les gens de Burnhaupt et surtout de Galfingue, au centre de la table un magnifique bouquet de mariage de plus bel effet ( 1 ). D’après la tradition les villageois de Galfingue auraient mis en place le Bildstock à la suite d’un accident ou d’un meurtre. Il y a quelques années on avait l’intention de construire un petit abri ou une chapelle en ce heu mais cela ne s’est pas encore réalisé. M. Wadel va prochainement refaire la table et les bancs pour les visiteurs de ce lieu.
1) l’ensemble a été rénové en 1998 sont l’impulsion du conseil municipal et du maire M. Clément Meyer. Le travail réalisé par M Bernard Wadel aidé par un groupe de bénévoles.

Le site avant la rénovation de 1998