Panneau 7 – Gildwiller Village


voir le panneau 7

Dès l’arrivée des Français dans la vallée de la Doller, il se posa le problème de l’approvisionnement de troupes et des civils de la “petite Alsace Française”.
En avril 1915, le tramway à voie métrique de Belfort à Lachapelle fut prolongé jusqu’à Sentheim. Cette voie était le cordon ombilical avec le France.
Le réseau stratégique en voie de 60 cm établi dès 1914 assurait la logistique militaire jusqu’à Gildwiller.
La principale caractéristique de Sentheim et des environs était de faire l’objet d’un complexe ferroviaire stratégique unique en France: des voies de trois écartements différents, dont un tramway électrique à voie métrique, un réseau Péchot (que l’on trouvait sur tous les fronts)  et une ligne stratégique à voie normale servaient au transport des troupes, marchandises civiles, vivres militaires et munitions. Il y avait même un court réseau en voie de 40cm pour l’alimentation de canons à longue portée à Valdieu-Lutran
En janvier 1917, la voie normale est achevée pour relier Petit-Croix à Lauw pour que l’artillerie lourde sur voie ferrée puisse venir pilonner Mulhouse et Colmar.
Le tramway CFB a desservi Sentheim jusqu’en 1920.
 

Plus d’information :
Lire
l’ouvrage de
J.P. Ditner

En vente à la mairie
8€

 

collection Jaminet – musée de Belfort auto-mitrailleuse à Diefmatten