Présentation de la commune

 Ammertzwiller – Bernwiller
Commune Nouvelle de Bernwiller

Depuis le 1 janvier 2016 les deux communes ont fusionné.
La nouvelle entité s’appelle Bernwiller
Son siège et sa mairie sont à Ammertzwiller.
1168 habitants en 2017

Porte d’entrée Nord du territoire appelé Sundgau (Comté du sud) le village est situé au piémont des Vosges à 300m d’altitude moyenne, entre Belfort et Mulhouse. Il est accessible directement depuis la sortie 15 de l’autoroute A36 à moins de 5km.
Le Krebsbach (ruisseau aux écrevisses), ainsi que le Spechbach le traverse .
Jusqu’en1970, les deux villages sont essentiellement agricole. Élevage et polyculture y sont pratiqués. Aujourd’hui moins de dix exploitations subsistent.
La plupart des habitants travaillent à l’extérieur, surtout dans l’agglomération Mulhousienne ou en Suisse à moins d’une heure de route.

Grâce au dynamisme des municipalités qui l’ont dirigé, un regroupement scolaire entre les deux villages existe depuis 1974. Il est à l’origine du Sivom d’ Ammertzwiller – Bernwiller qui  prend  de nombreuses compétences.
En 2001 une nouvelle école maternelle a été construite à Bernwiller et en  2014 l’ agrandissement permet la création d’un site unique.
Ammertzwiller est également le siège du syndicat des Eaux  et possède sur son territoire un puits et la station de pompage qui alimente une dizaine de communes des alentours.
Afin de préserver la qualité de l’eau, les deux communes sont toujours à la recherche d’innovation. En 1983, Ammertzwiller est l’une des premières communes d’Alsace à se doter d’un lagunage pour le traitement des eaux usées,  Bernwiller a également le sien .
Les communes  prennent l’initiative de mettre en place deux chaufferies plaquettes bois en 2008, pour permettre le chauffage de tous les bâtiments communaux, mais également d’habitations de particuliers, existantes ou à construire, situées sur le parcours du réseau de chaleur.
Confronté au grave problème des nitrates qui augmentent et, à terme, risquent de rendre l’eau de son puits impropre à la consommation, un nouveau projet voit le jour en 2010. La plantation du MISCANTHUS très innovante.
Cette action, ces synergies sont une première en France et même en Europe.

>> lire la suite sur Bernwiller >>lire la suite sur Ammertzwiller